Tynn – Votre ami Youtube

Souvent, j’aime me mettre dans la peau d’un propriétaire lambda à la recherche d’informations sur l’éducation du chien ; avec un moteur de recherche et des mots-clés simples, je peux découvrir quels sont les premiers sites et/ou forums qui apparaissent, et les informations qu’un néophyte peut en tirer. Cette fois, c’est sur Youtube que s’est porté mon choix, et par pure curiosité, j’ai simplement tapé « apprendre pas bouger chien » pour voir la première vidéo proposée

Entendons-nous bien sur ce point : il y a autant de méthodes d’éducation qu’il y a de chiens, et je ne doute pas un seul instant de l’efficacité de celle-ci ; seulement là, je me place dans la peau d’un individu n’allant pas en club canin et cherchant à apprendre un ordre simple à son chien, sans avoir de bases sur l’éducation et le comportement au préalable. Ce n’est donc pas une critique gratuite, mais une analyse.

Chaque morceau d’analyse sera présenté sous cette forme : Observation => Ce que j’aurais rajouté

La théorie est bien traitée, ce n’est pas cette base qui m’a réellement interpelé, mais plutôt la partie « pratique » de la chose. Au début, le chien est assis, longe détendue, le maître à 1m50. Bien. Pour l’instant, rien d’abbérrant, mais comment faire si il s’agit d’un jeune chien ? Imaginez le petit spitz de six mois, tenant son assis quelques secondes pour bondir auprès du maître dès que ce dernier recule ? => D’abord renforcer la position si elle n’est pas tenue alors que le maitre est à côté

Il faut ensuite marcher d’un côté et de l’autre du chien, en clamant l’ordre « pas bouger ». Pour la plupart des chiens, ça peut marcher, mais il restera toujours les autres. Les jeunes, les actifs, les peu concentrés. => Il faudrait préciser des étapes intermédiaires, au moins pour montrer au chien ce que l’ordre signifie. Avancer d’un pas, féliciter, reculer de deux, féliciter… Combien de temps en plus pour ces étapes ? Une minute. Combien de chances pour que le chien se relève ? Beaucoup moins qu’au départ.

D’ailleurs, la récompense, parlons-en ! Certains chiens peuvent travailler une heure pour un sourire du maître ; d’autres comme mon dernier, ont très vite compris qu’il y avait pléthore d’activités plus distrayantes à faire que de m’écouter raconter mes salades, aussi grand mon sourire puisse-t-il être. Pas une caresse, pas une félicitation orale, rien. Très bien. Mais alors, il faudra m’expliquer comment le chien devine qu’il a bien fait. Encore une fois, certains y arrivent bien, surtout quand ils ont été entrainés dès leur plus jeune âge à fonctionner ainsi. Mais pour le chien de famille, qui ne connait guère plus de dix mots et qui ne réfléchit pas souvent… Il restera là, assis, si on a de la chance, à se demander ce qu’il se passe. Il ne bouge pas en effet, mais il ne faut pas espérer qu’il puisse effectuer l’ordre dehors.. => On peut refuser de donner une friandise au chien, mais il est capital de MARQUER le bon comportement. Un « pas bouger, c’est bieeen ! » est déjà tellement plus gratifiant ! Alors avec quelques friandises, tout devient subitement plus clair, et tellement plus motivant !

 » On lâche la longe et on abandonne le chien  » =>  …. Que dire là-dessus. Si encore une fois les distances n’ont pas été augmentés petit à petit, le chien a trois choix : rester assis, suivre son maitre, on vaquer à ses occupations. Si il n’a rien reçu pour être récompensé, pourquoi resterait-il ? Si au contraire il a été renforcé, il sait qu’en restant assis, il obtiendra au mieux une récompense gustative, il sera bien plus enclin à attendre ! Si évidemment l’absence est soit brève, soit déjà travaillée petit à petit…

Cette vidéo est la première proposée pour l’apprentissage de l’immobilité, et je ne la trouve absolument pas adaptée aux néophytes ; elle peut en fait être exploitée si l’on prend le temps d’y intercaler des étapes intermédiaires. On peut clairement voir que le chien utilisé n’est même pas attentif à l’exercice. Il ne se rend peut-être même pas compte qu’il travaille ! Il détourne le regard, se gratte, change de positon… Des signes démontrant qu’il ne manifeste pas d’intérêt pour la chose.

Pour résumer succinctement :
– MARQUER le bon comportement et RÉCOMPENSER en conséquence
– Renforcer le assis dans la durée avant de s’éloigner
– Reculer pas à pas en récompensant régulièrement, puis monter peu à peu la distance
– Répéter l’exerce dans les lieux publics pour que le chien généralise le comportement

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s