Méryos – Choisir l’élevage de votre futur compagnon

Tout propriétaire ou futur propriétaire s’est sans doute déjà posé la question suivante : Comment choisir l’élevage de mon futur compagnon ? Comment choisir, trouver la perle rare parmi tous les élevages déjà existant ?

J’avoue que cette question n’est pas facile et que ma réponse sera surtout basée sur des réflexions et expériences personnelles, de même que mes propos, que j’assumerai, n’en ayez aucun doute. Vous pouvez tout aussi bien partager mon point de vue que de penser tout le contraire. Et, si vous vous en sentez le besoin, n’hésitez pas à réagir, ce serait avec plaisir que je débattrai avec vous.

Pour le choix d’un élevage, il y a, à mon sens, deux facteurs de choses à prendre en compte : une concernant l’éleveur et l’autre concernant l’animal.

Concernant le premier propre aux humains :

Je pense que le choix de l’éleveur est tout d’abord une question d’impressions, en effet, si vous n’avez pas une bonne impression de l’humain en face de vous, si le courant ne passe pas, je vous conseille de ne pas insister. Un bon éleveur doit être à votre écoute, répondre à toutes vos questions, mêmes si il y en a un grand nombre ! De même, je vous conseille d’éviter tout éleveur qui ne parle pas avec passion de la race et des chiens qu’il élève.

De plus, je vous conseille de fuir les élevages « multi-races », qui pour moi sont des éleveurs qui élèvent plus de trois races. Un éleveur qui élève onze races ne peut pas connaître tous les standards des races, et, si c’est de l’exposition que vous souhaitez faire, alors vous risquez d’avoir de mauvaises surprises, de même, avec autant de chiens, tous les tests génétiques et morphologiques ne seront peut-être pas fait, et, pour moi, si l’on prend un chiot dans un élevage, alors il doit être, pour simplifier la chose « beau et en bonne santé et conforme ».

Ainsi, privilégiez toujours un élevage qui fait ces tests et qui ne reproduit que les sujets qui ont de bons résultats ! Par exemple pour ce qui est de la dysplasie, faites en sorte qu’un des parents soit A et au minimum l’autre B (bien entendu le mieux étant que les deux parents soient classés A !… enfin vous avez sans doute compris l’idée !)

Je vous déconseille également d’acheter votre chiot en animalerie. En général, ces chiots sont issus « d’usines à chiots » et parfois même d’élevages multi-races. De plus, ces tests de santé sont rarement faits et vous risquez d’avoir de mauvaises surprises.

De même, allez visiter l’élevage qui vous plaît ! Et observez tout ! Que ce soit les conditions de vies des chiens, si la mère est présente ou non avec les chiots, demandez à voir les autres animaux (parfois la chienne n’est en maison que pour le temps de sa gestation et du sevrage des chiots) et, si les chiens vivent en chenils, regardez si ils sont bien entretenus ! Et, encore une fois, si vous avez plus l’impression d’avoir en face de vous un revendeur plutôt qu’un éleveur, fuyez !

De même, je vous conseille d’éviter les élevages qui vont vendre leurs chiots dans des Salons de Chiots, que ce soit pour des questions de santé ou d’éthique. Il est très important également de voir comment l’éleveur interagit avec ses chiots et ses chiens. Par exemple (et cela est véridique) j’ai pu observer à l’exposition canine de Lille (qui couplait expositions et salon de chiots et d’autres animaux) une éleveuse de Bouviers Bernois et de Bergers Australiens. Il y avait un bruit fou, et les chiots étaient fatigués de leur journée dans cette ménagerie et à être tripotés à tout va. C’est alors que je vois l’éleveuse prendre un des petits Bouviers Bernois, le mettre assis brusquement, et le réveiller en lui secouant violement la tête ! Ne pouvant supporter cette vue je lui demande pourquoi un tel geste et sa réponse m’a laissé sans voix : « Sinon il ne bouge pas et ne se vendra pas. » Et tout dans sa posture et son ton me prenait de haut. Et, j’ai eu beau lui rétorquer que ce n’était qu’un bébé, qu’il devait être fatigué, j’avais beau avoir l’assentiment de quelques personnes derrières moi, je savais que mes propos sont tombés dans l’oreille d’une sourde… C’est pourquoi je vous invite à être des plus vigilent. Si quelque chose ne vous plaît pas, même une chose minime, presque anodine, partez.

Enfin, pour moi un bon éleveur doit également appartenir au Club de Race de la race qu’il élève. Cela peut paraître dérisoire, mais à mes yeux cela possède une importance : il est ainsi connu et reconnu pour la qualité ou non de son travail. (Pour ma part, il faut toujours privilégier les éleveurs professionnels aux particuliers sauf cas exceptionnels ! Pour ma part, je n’ai eu le coup de coeur pour un particulier qu’une fois, et depuis, cette personne est devenue professionnelle !)

Ensuite, concernant les chiots en eux-mêmes :

A mes yeux, une des premières choses à voir concernant votre petit compagnon, est l’environnement dans lequel il évolue, si il est assez sollicité dans son apprentissage du monde extérieur ou des règles de bases de la maison par exemple : a-t-il vu des enfants de tous âges, des personnes de toutes tailles et de tout âges également, a-t-il été visiter un marché, une foire etc. Bref qu’a-t-il déjà vu ? Entendu ? Senti ? Avec quoi ont-ils joué ? Evoluent-ils dans une pièce annexe, seuls, ou dans la maison même ? Etc. Toutes ces questions ont leur importance ! Et il y en a encore de nombreuses autres ! N’hésitez pas à agrémenter cette liste suivant vos envies et les réponses que vous souhaitez !

Il y a aussi la fréquence des portées qui doivent être prises en compte : Si les femelles de l’élevage font portées sur portées, fuyez ! Vous avez affaire à une personne qui pour moi n’a pas d’éthique ! Et qui préfère mettre à profit sa chienne. Pour moi un bon éleveur ne fait saillir sa femelle qu’une fois par an. Peu importe la demande concernant les chiots, peu importe si la race est à la mode et qu’elle se « vend bien ».

Il y a également la question de la présence des parents des chiots auprès d’eux ! Il est bien connu que la mère apprend de nombreuses choses à ses petits jusqu’à leur sevrage et départ, mais peu savent que le père a également sa part à faire dans l’apprentissage des petits, comme par exemple pour ce qui est de la défense de ressources ! Si l’éleveur met la mère (et/ou le père) à l’écart, ce n’est pas bon pour moi. Si la mère est trop absente, les chiots n’auront pas appris le détachement progressif qui suit après leur sevrage, et c’est le meilleur moyen de se retrouver avec un chien faisant de l’hyper-attachement et de l’anxiété de séparation !

Ensuite, le chiot doit vous être vendu avec des papiers en règles, pucé, vacciné, avec un certificat vétérinaire de bonne santé, d’un certificat L.O.F provisoire, son pedigree et avec le tempérament qui vous est le plus adéquat. Aucun éleveur ne vous conseillera un chiot ou une race de chien active si vous préférez pantoufler devant la télé, de même il ne vous vendra pas un chien destiné à l’exposition si vous ne voulez qu’un chien de compagnie et inversement. Tout dépend de l’avenir que vous destinez au chien. Combien de fois ai-je vu des personnes s’insurger car leur éleveur leur a vendu un chien de compagnie, ce qui était de base « l’avenir » qui était prévu pour leur chien, mais qui soudainement ont voulu se lancer dans l’exposition mais n’ayant pas les résultats attendu (car oui, Loulou est le plus beau, le plus gentil, le plus intelligent des chiens !)

Pour résumer, je vous enjoints à visiter l’élevage et écouter vos impressions ainsi qu’avoir un œil sur tout, mais également à bien réfléchir à ce que vous voulez faire avec votre chien afin de ne pas avoir de regrets. Ayez des critères précis en tête, et si une chose vous gêne, faites en part à l’éleveur qui vous doit des réponses quand à ses pratiques et sa manières de faire. Techniquement, vous êtes novice en la matière, c’est donc votre droit de poser toutes les questions que vous voulez ! Même les plus absurdes !

Je vous invite à lire l’article suivant, qui résume assez bien et simplement ma pensée : CLIQUEZ ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s